Search
  • Philippe Vandenabeele

"les Méridiens Vivants"

Retour par Peter Albrecht sur l'atelier de Wilfried Rappenecker: "les Méridiens Vivants". A Bruxelles les 6, 7 et 8 septembre 2019 pour l’école Shinzui Shiatsu.

Le 5 septembre à Zaventem, j'attendais W. Rappenecker par une météo agréable. Il y a deux ans, j'avais assisté à un atelier donné par lui dans notre école. Je l'ai directement reconnu dans la foule. Il est grand et donne l'impression d'une personne très dynamique. Pendant le trajet en voiture vers le dojo, il m'a posé des questions sur la situation politique de notre pays. Ce n’était pas facile à expliquer ... Mais rapidement, nous en sommes venus au sujet du Shiatsu. Il m'a semblé être un enseignant très dévoué, et m'a demandé quelles étaient les compétences des étudiants. Il m'a également parlé des ses deux assistantes qui le rejoindraient: Birte Ernestus Holtkamp, qui a succédé à W. Rappenecker dans la 'Schule Fuer Shiatsu' à Hambourg, , et Cornelia Morgenroth de Bamberg.


Au matin du premier jour, nous avons reçu une brève explication sur sa méthode de shiatsu, qui consiste avant tout en un travail d'énergie consciente et dans une technique de toucher. C'est un homme généreux qui partage ses connaissances de telle manière que vous devenez très conscient de vous-même, de votre propre attitude et de votre état énergétique en connexion avec l'état énergétique du receveur. « Être complètement présent dans chaque contact » : ceci facilite la connexion avec l'espace de résonance énergétique des méridiens. De cette façon vous pouvez mieux observez ce qui se passe. W. Rappenecker a attiré notre attention, pendant les trois jours de la formation, sur le concept de l'"ici et maintenant": dans chaque contact, nous observons ce qui se passe. Mais si rien ne se passe, 'c'est bon également'. Observer, ce n'est donc pas attendre que quelque chose de spécial se passe. C'est sentir le champ de résonance dans les méridiens et les organes. Nous avons également appris à sentir l’énergie du corps avant de le toucher physiquement. Et tout le monde peut confirmer que c'est très facile à ressentir. Ce qui était également Intéressant, c'est que dans un endroit jitsu, nous ne devons pas nécessairement travailler vite pour disperser l'énergie mais que nous pouvons également utiliser un contact plus long pour obtenir du "mouvement". Il y a aussi des zones où nous aimons rester plus longtemps car nous sentons qu'il est intéressant d'observer. Pendant le travail, nous entendions des phrases apparaissant comme des mantras: - Soyez grand et restez en contact avec la terre. Ouvrez la poitrine et détendez tes épaules. - Observez si vous sentez le contact avec la résonance de l'espace énergétique du méridien et de l'organe. - Ne travaillez pas seulement avec votre hara mais également avec votre plexus solaire et votre coeur. - Connectez-vous totalement en présence avec tout le corps et l'énergie du receveur. - Sans vous forcer, restez ouvert et détendu. - Faites quelque chose que vous n'avez jamais fait auparavant et observez ce qui se passe. Soyez ludique! - Avez-vous appris quelque chose sur le receveur que vous ne saviez pas auparavant? Si le receveur le souhaite, vous pouvez le partager avec lui.

En nous guidant de manière si complète dans ces exercices, l'atmosphère de l'atelier était concentrée.




Nous avons également reçu un exercice pour mettre du mouvement et de la conscience dans notre hara: en déplaçant le centre de droite à gauche , tout en gardant le corps détendu. Après avoir bougé pendant 10 minutes, nous avons senti une chaleur ou une vibration au niveau du bas-ventre à la fin de l'exercice. Wilfried nous a également donné une méditation guidée. A la fin du cours du samedi, nous avons eu une surprise : de la musique est apparue soudainement de nulle part par les haut-parleurs et nous avons tous dansé spontanément ensemble.

Nous avons également apprécié la demi-heure de Kiko donné par mon collègue Frédéric Duribreux, chaque matin avant de commencer le cours .Il y avait toujours un espace pour poser des questions et pour partager nos expériences. Pendant les exercices Wilfried, Birthe et Cornelia venaient nous assister avec douceur et efficacité.

Les réactions des étudiants ont été très positives, tous ont trouvé que c’était un travail plus en profondeur de notre shiatsu. Tout le monde espérait un prochain atelier avec ce professeur. Merci pour votre présence nombreuse et votre positivité!



74 views
  • our Shinzui Bodywork Facebook page
  • Shinzui shiatsu program

© 2020 by Shinzui Bodywork International Institute. Contact information. Privacy policy.